La structure du nom de domaine

schéma d'un nom de domaine

Domaine de premier niveau (TLD)

Le domaine de tête (en anglais TLD : Top Level Domain), encore appelé domaine de premier niveau, est en fait la terminaison du nom domaine. Cette extension peut déterminer une origine géographique, mais pas seulement, voici les domaines de tête les plus courants :

.com
.net
.org
.fr

Ce sont les finales de noms de domaine les plus courantes en France. Cependant, on trouve de plus en plus des domaines de tête qui symbolisent une région ou une profession comme par exemple : .corsica, .bzh, ou encore .agency. Vous pouvez vérifier la disponibilité et la variété des domaines de tête sur: https://www.one.com/fr/

Domaine Racine

Le domaine racine est la partie personnalisable de votre nom de domaine, en principe, il sert à décrire le nom de votre entreprise ou bien son activité.

Dans les professions libérales, cette composante est souvent constituée d’un patronyme associé à une profession, comme : dubart-avocat.fr, dr-thorez-catherine.fr

Globalement, le domaine racine représente votre image de marque ou l’identité de votre entreprise, de fait, là même où vous devez concentrer vos efforts marketing.

Sous-Domaine

En pratique, un nom de domaine offre la possibilité d’exprimer des sous-domaines. Cette solution permet par exemple d’héberger un deuxième site avec le même nom de domaine et ainsi d’éviter d’acheter un nom nouveau de domaine. Le sous-domaine le plus commun est le www, mais il peut être personnalisable si par exemple vous souhaitez détacher une boutique: https://billeterie.exemple.fr.

Hébergeurs populaires

Vous pouvez acheter votre nom de domaine chez votre futur hébergeur, en voici quelques uns seulement, la liste étant loin d’être exhaustive:

  • OVH (N°3 mondial de l'hébergement, hébergeur français)
  • 1&1 Ionos (leader de l'hébergement en Allemagne, hébergeur allemand)
  • Infomaniak (hébergeur suisse)
  • O2Switch (hébergeur français avec une formule unique)
  • LWS (hébergeur français avec une formule bon marché)


Nous vous conseillons de garder vos différents noms de domaines chez le même hébergeur afin d’en faciliter la gestion.

Le coût

Le prix plancher d’un nom de domaine avoisine 7 euros l’année, surtout pour des noms de domaine peu demandés.

En revanche, si vous désirez acheter un nom de domaine déjà enregistré, il vous faudra enchérir sur un domaine mis aux enchères. Cette solution peut rapidement vous faire grimper vers des sommets d’un point de vue financier.

Choisir un nom de domaine pour un cabinet exerçant la même profession libérale avec une spécialité commune.

Le nom de domaine adéquat pour votre activité dépendra des caractéristiques de votre cabinet… Pour les professions libérales exerçant seules, plusieurs solutions sont judicieuses pour créer son domaine racine. Par exemple, utiliser : le nom + le lieu de pratique + la profession. En fonction des contextes, vous pourrez combiner les éléments entre eux, en retirer, etc...

Nous conseillons dans tous les cas de vous attacher à mentionner et maintenir votre nom et/ou votre prénom, car cela vous permettra sur le long terme de les populariser.

Quoi qu’il en soit et en finalité, le choix de votre nom de domaine doit toujours être induit par l’image de marque que vous souhaitez afficher, voire s’appuyer sur les concepts de votre plan marketing à long terme.

CHANGER SON NOM DE DOMAINE

La forme et les personnes qui la constituent sont le plus souvent une caractéristique majeure d’une entreprise…

Ainsi, on peut être amené à changer le nom de domaine qui la constitue.

Donnons un exemple courant. Un cabinet d’avocat doit changer son nom de domaine depuis l’installation d’un nouvel associé, maître Raucourt, le nom de domaine dupont-bernard.fr évoluera vers dupont-bernard-raucourt.fr. Celui-ci peut cependant être considéré comme trop long ou complexe. Dans ce cas, il sera davantage judicieux de considérer un nom de domaine plus générique pour englober l’ensemble des associés potentiels, car pour le domaine racine, mieux vaut ne pas dépasser 30 caractères. De plus, un nom de domaine davantage générique vous permettra d’inclure aisément un futur associé.

En cas de changement, il faudra veiller à s’occuper des actions suivantes :
Mettre à jour votre nouveau nom de domaine sur les textes de votre site
Si l’ancien nom de domaine est conservé dans les tables de codage, réaliser une redirection sur le nouveau.

Attention, si vous avez un référencement naturel bien réalisé, et que cela vous apporte du trafic, le changement de nom de domaine ne doit ni être pris, ni se faire à la légère, aussi vous conseillons-nous de solliciter les compétences d'un expert en SEO pour ce faire.

A la lumière de ces informations, on comprend aisément qu’il est judicieusement important de choisir un nom de domaine sur lequel une solide stratégie SEO pourra s’étayer, s’appuyer et se consolider sur le long terme. Surtout si des changements d’associés sont fréquents et que cela impacte le nom de votre domaine.

Voici, pour résumer, les points les plus importants à prendre en compte :
La longueur du domaine racine et les tirets : le premier obstacle que vous rencontrerez est que beaucoup de noms de domaine sont déjà déposés. En pratique, pour contourner cet état de fait, vous ferez appel aux tirets entre les mots, ce qui rendra de facto votre nom de domaine plus long et plus complexe. C’est pour cela qu’il faut limiter son libellé à 30 caractères.
Le libellé de la profession dans le nom de domaine : il permet de communiquer indirectement sur votre profession ou votre spécialité avec les clients potentiels, le but premier d’un site web pour une profession libérale étant d’expliquer et de convaincre de travailler avec vous. Gardez cependant à l’esprit qu’ajouter votre profession dans votre nom de domaine ne vous aidera pas davantage vis-à-vis du référencement naturel, qui s’appuie dessus, puisqu’il est déjà présent à plusieurs reprises dans tout votre site.
Domaine de tête autre que le .fr ou le .com : nous conseillons de rester classique à cet égard. Si vous prenez un .eu ou .org, vous allez avoir plus de choix, car leurs extensions sont moins sollicitées, cependant celles-ci sont moins courantes et les prospects ne vont pas avoir en premier lieu le réflexe de penser à un nom de domaine qu’ils n’ont pas l'habitude de manipuler.

Les règles de déontologie dans les professions juridiques. 

Si vous décidez de choisir “le” nom de domaine qui amènera le plus de clients potentiels, vous devrez respecter cependant un volet déontologique, surtout et a fortiori si vous exercez une profession parmi celles réglementées.

On lit par exemple dans l’article 10.5 du Règlement Intérieur National (RIN) de la profession d’avocat: “Le nom de domaine doit comporter le nom de l’avocat ou la dénomination en totalité ou en abrégé qui peuvent être suivis ou précédés (sans obligation) du mot “avocat”. L’utilisation de noms de domaine évoquant de façon générique le titre d’avocat ou un titre pouvant prêter à confusion, un domaine du droit ou une activité relevant de celles de l’avocat, est interdite.”.

Par conséquent, il faudra s’abstenir de prendre comme noms de domaine les suivants : lilledroitdelafamille.fr ou dupontdroitpenal.fr

T

Retrouvez nous aussi sur

Contact 

Croix, Hauts de France

contact@majs.fr

07 70 39 27 93

Besoin d'un devis ?

L'agence Majs est une agence web et e-commerce basée au cœur de la métropole Lilloise. Nous réalisons tous types de sites internet: le site vitrine, le site marchand et évidemment le site sur-mesure (ex: appli mobile, site avec design personnalisé). Majs agence Web vous accompagne dans vos projets web et votre stratégie digitale. L'agence Majs intervient pour ses clients sur la métropole lilloise (Croix, Roubaix, Tourcoing, Lambersart, Villeneuve d'Ascq, Marcq-en Baroeul...) mais nous intervenons aussi dans les hauts de France. (Valenciennes, Arras, Dunkerque, Calais, Amiens, Saint-Quentin, Beauvais ...) et aussi dans le grand Paris.